Mieux comprendre les San Sha

Aperçu global des Etoiles volantes annuelles en 2021  : ICI 

FICHE SIGNALETIQUE

Nom : San Sha (3 massacres)

Particularité : Association de 3 (san) énergies défavorables (Sha) 

Position occupée : les San Sha occupent 75° sur la boussole Feng Shui et y affectent chaque année 3 directions. Sur ces 3 directions, l’une d’elles est toujours occupée intégralement par les San Sha. Il s’agit de la direction cardinale. Au niveau des Etoiles Volantes, il sera donc utile de ménager soit le Nord (Eau), soit l’Est (Bois), soit le Sud (Feu), soit l’Ouest (Métal) lors de l’année en cours.

Règles d’or 

  • Ne pas déranger le sol où résident ces 3 compères calamiteux : ni travaux, ni bruits offensifs, ni portes qui claquent surtout s’il s’agit de votre porte d’entrée (bouche du Chi).
  • à l’inverse de ce que vous feriez par rapport à la direction Tai Sui, évitez de rester trop longtemps dos tourné à leur direction. Vous pouvez par contre leur face sans souci (à moins qu’il ne s’agisse bien sûr de l’une de vos directions personnelles déconseillées).
  • Ne pas installer votre tête de lit dans leur direction. 

Un moyen simple et discret de minimiser leur impact consiste à utiliser

les 5 Eléments et le cycle de destruction

LES 5 ELEMENTS

S’il est commun de les nommer « Eléments », l’idéogramme chinois les désignant nous invite cependant à les considérer davantage en tant que « phases » ou « mouvements ».  Les 5 Eléments, en effet, nous racontent avant tout les étapes de la transformation du Chi, ses différentes phases. 

  • Le Bois est lié à l’expansion du Chi, à sa croissance. 
  • Le Feu exprime, de par son mouvement ascendant, l’élévation du Chi
  • La Terre représente la stabilité.
  • Le Métal s’inscrit dans la concentration. 
  • L’eau s’écoule et circule, toujours vers le bas. 

En Feng Shui, on aura recours aux Eléments via leur Essence. Ainsi, prenons l’exemple de  l’Essence du Feu. Celle-ci est liée à l’élévation : la question que vous devrez donc vous poser en choisissant tel ou tel « remède » Feu, sera  : exprime-t-il la Lumière du feu ? Vibre-t-il comme la flamme qui s’élève du foyer ? 

Elément Feu

Elément Feu à la Porte Lune

LE CYCLE DE DESTRUCTION

Ce cycle, comme tous les cycles, n’est ni bon, ni mauvais. On a pourtant souvent tendance à s’en méfier. Or, le cycle de destruction, utilisé avec mesure, permet de contrôler toute Energie blessante. Il est lié aux grands principes des Cinq Eléments du Feng Shui, au même titre que les cycles d’engendrement et de contrôle. A La Porte Lune, nous préférons souvent employer le terme « Loi de contrôle ». 

On peut le schématiser ainsi : 

  • La Terre absorbe l’Eau
  • L’eau éteint le Feu
  • Le Feu fait fondre le Métal
  • Le Métal coupe le Bois.

COMMENT CONTROLER LES SAN SHA ? 

Sauf en cas de contre indication, on pourra affaiblir leur influence négative en ajoutant l’Elément destructeur/contrôlant dans le Secteur qu’ils occupent intégralement. 

  • San Sha en Secteur Bois (Est, Sud Est) : dans l’idéal, un objet en Métal, un bol tibétain. Privilégier une forme ronde et concentrée. 
  • San Sha en Secteur Feu (Sud)  : Utilisez une seule touche de l’Elément Eau : une eau que vous changerez régulièrement, placée dans une coupe profonde bleu nuit, ou la photo d’une goutte tombant sur l’eau. Privilégier une forme ondulée, un mouvement doux et descendant. 
  • San Sha en Secteur Terre (Centre, Sud Ouest, Nord Est) : ajoutez une plante. Privilégier une forme élancée, liée à l’expansion, la croissance. 
  • San Sha en Secteur Métal (Ouest, Nord Ouest) : placez une touche de Feu (une photo, un montage aux tons rouges et vifs). Privilégier une forme ascendante : c’est le soleil au zénith, le phénix montant haut dans le ciel.
  • San Sha en Secteur Eau (Nord) : placez une touche de Terre (des galets, quelques cristaux, un terrine ancienne en terre cuite …). Privilégier une forme carrée.

 

NB : Ces préconisations, bien sûr, ne sont pas à prendre littéralement et nécessitent, pour être affinées, une connaissance du diagramme natal de votre habitation. Pour aller plus loin, n’hésitez pas à nous contacter