Comment éclaircir son espace ? La méthode

Eclaircir son espace

Eclaircir son espace
La Porte Lune

Je dédicace cet article à V. M. et à l’ensemble des belles personnes que je croise régulièrement.

L’énergie d’un espace dépend d’une multitude de facteurs. La plupart d’entre eux peuvent être perçus immédiatement par nos sens :

– couleurs

– forme

– matières

– représentations symboliques

– luminosité …

Le Feng shui s’emploie – entre autres – à les équilibrer dans le but d’harmoniser tout espace de vie ou de travail.

D’autres devront être mesurés ou déterminés en détection sensible, c’est le travail de la géobiologie.

Dans tous les cas, il s’agit d’équilibrer le taux vibratoire d’un lieu et/ou de le rehausser.

Qu’en est-il lorsqu’on ne pratique aucune de ces disciplines mais que l’on voudrait, tout simplement parfois, se sentir mieux chez soi. Je vous parlerai donc aujourd’hui du nettoyage énergétique. Autrement dit : comment éclaircir son espace ?

Eclaircir un espace 

Attachons-nous d’abord à délimiter l’étendue de cet article : par éclaircir, j’entends tout acte simple, que chacun peut pratiquer à sa façon, dans le but de rehausser le taux vibratoire d’une pièce ou d’un lieu. A titre d’exemple, aérer son bureau cinq minutes par jour, le tenir propre et bien rangé, y amener la lumière et une belle plante verte, y méditer régulièrement, c’est déjà un peu (beaucoup) l’éclaircir. Ce n’est certainement pas le purifier. J’établis donc un distinguo entre éclaircir et purifier. On purifie la mémoire d’un lieu, d’un meuble, d’un objet. Cette pratique nécessite une autre approche qui ne sera pas développée ici.

On peut parfois souhaiter aller plus loin qu’un seul entretien journalier. Emménagement, traumatisme, émotions récurrentes, départ d’un être proche … laissent des traces. Il en résulte une sensation de mal-être qu’il est bon de travailler, pour soi et pour le lieu. Comme une façon de s’en libérer, pour avancer, chaque énergie à revitaliser agissant souvent en écho d’une parcelle de nous-même.

Eclaircir sa maison, c’est aussi se libérer des scories émotionnelles qui nous retiennent.

Quelles en sont les étapes préalables d’un éclaircissement de votre intérieur ? 

La préparation, c’est déjà 50 % de l’éclaircissement de votre espace, et cela ne se fait pas forcément en une journée … 

  • vos intentions
  • le choix de la date
  • le choix des encens et les précautions d’emploi
  • la vérification de la faisabilité 
  • tri, rangement, ménage, aération de votre espace 

Le Jour J

Ne le faites que si vous êtes en forme et disposez de temps. 

  1. Préparez-vous 
  2. Trouvez un point d’ancrage 

Enchainer les étapes suivantes en prenant soin, entre chacune d’elles, de revenir à votre point d’ancrage. 

  1. Fractionnez 
  2. Evacuez 
  3. Harmonisez 

Juste après : 

Un temps pour remercier, ranger votre matériel, jeter l’encens ou les cendres à la terre, se régénérer par l’eau, l’air et les sons. 

Eclaircir son espace : pour aller plus loin

Aucun article, aucun livre ne peuvent remplacer la pratique, voilà pourquoi ces étapes ne sont pas détaillées.

La Porte Lune se tient à votre disposition pour des stages entièrement consacrés à la pratique de l’éclaircissement de votre espace. 

Prochain stage « Eclaircir son espace » : contactez-nous 

De l’importance du Hara : exercice pour se centrer

De l'importance du Hara, par La Porte Lune

Dans Théorie et pratique du Shiatsu, Carola Beresford Cooke consacre de nombreuses pages aux « recommandations pour le praticien de Shiatsu ». Y sont développées, entre autres, la nécessité de développer notre hara (partie de l’abdomen située sous le nombril, centre vital et de gravité de l’être humain) et l’importance d’étendre notre champ de conscience du Ki (énergie vitale).

Stimuler notre perception du hara. C’est un point sur lequel toute littérature liée au Shiatsu insiste. Un mode de vie sain, un travail sur le souffle sont préconisés dans maints ouvrages. C’est ainsi qu’il est bon pour un praticien de développer et d’entretenir sa conscience du hara par la méditation et la respiration abdominale.

C’« est un prérequis pour abaisser vers les centres inférieurs, plus instinctifs et intuitifs, le Ki et la conscience des parties supérieures de [notre] organisme, qui tendent à être plus volontaires et liées à l’ego. Etre relaxé dans le hara est souvent un état qui encourage l’expansion de notre conscience en fréquences plus courtes. » (Idem, ibid., page 19)

Un autre avantage non négligeable de cette pratique est qu’elle permet d’étendre la conscience à l’ensemble de l’être : par le biais du rachis, voie médiane de mon corps, je ressens la libre circulation de l’énergie dans le canal qui me relie au Ciel et à la Terre.

Assise en seiza, je ferme les yeux et je prends conscience de mon sacrum, de mon coccyx. Je les imagine devenir lourds et descendre vers le bas. Je perçois leur poids s’enfoncer dans la Terre.  Je porte ensuite ma conscience au sommet de mon crâne : celle-ci est si légère qu’elle pourrait s’envoler vers le Ciel. Attaché au sommet de ma tête, un fil invisible relie celle-ci à une étoile. Cette première étape a pour but d’étirer mes vertèbres et de participer au redressement du rachis.

L’étape suivante consiste à redescendre de C1 jusqu’au sacrum. Lors de cet exercice un sentiment de libération est insufflé à chaque vertèbre sans que pour autant je m’attache à l’une d’elle en particulier.

Cet exercice nous est expliqué par CBC à la page 18 de son ouvrage. Je pense aussi qu’il n’est pas seulement destiné aux seuls shiatsuki ni autres praticiens en énergétique. Voilà pourquoi j’ai tenu aujourd’hui à vous le présenter.

Comme un très beau Chemin vers votre Centre, votre Equilibre.

Car, faut-il le rappeler, c’est par là que tout commence.

Source : Théorie et pratique du Shiatsu, Carola Beresford-Cooke, Un texte détaillé pour l’étudiant et le professionnel, Editions Maloine, 2009

Chambre d’enfant Feng Shui

 

Ateliers Feng Shui La Porte Lune

Ateliers Feng Shui
La Porte Lune

Univers particulier, la chambre d’enfant est d’abord un espace de repos et de jeux, dans lequel votre progéniture aime à se réfugier, s’inventer des expéditions, se construire des châteaux, écrire son journal …

La chambre d’enfant est donc un espace évolutif, qui se doit de s’adapter au développement et à la sensibilité de votre enfant afin de l’accompagner, de ses premiers doudous jusqu’à l’ordinateur; de ses premiers dessins à ses maquettes les plus évoluées.

En équilibrant couleurs, formes, symboliques et matières, ainsi qu’en travaillant l’agencement, l’orientation des meubles et une libre circulation de l’énergie, le Feng Shui permet à l’enfant d’évoluer dans un cadre ressourçant, propice à un sommeil de qualité,dans lequel il pourra développer sa créativité, son équilibre et sa concentration.

Vous souhaitez aménager cet espace selon les principes du Feng Shui, dans le respect du lieu et de son énergie, tout en l’optimisant pour son occupant.

Pour des raisons de temps, ou d’éloignement géographique, vous n’avez pas la possibilité de vous déplacer. 

L’idée d’intégrer un groupe de travail ne vous dérange pas, au contraire. 

La Porte Lune propose des ateliers en distanciel, alliant les essentiels d’une étude Feng Shui sur plans à un accompagnement personnalisé

Pour tout renseignement, n’hésitez pas à nous contacter

 

Un atelier Feng Shui personnalisé à distance

Vous venez d’acheter une maison et vous souhaitez l’aménager selon les principes du Feng Shui, dans le respect du lieu et de son énergie, tout en optimisant l’espace pour chacun des occupants.

Pour des raisons de temps, ou d’éloignement géographique, vous n’avez pas la possibilité de vous déplacer. 

L’idée d’intégrer un groupe de travail ne vous dérange pas, au contraire. 

La Porte Lune propose des ateliers en distanciel, alliant les essentiels d’une étude Feng Shui sur plans à un accompagnement personnalisé

Jardin Feng Shui

Jardin Feng Shui

Pour tout renseignement, n’hésitez pas à nous contacter

 

Une terrasse Feng Shui

 

Terrasse Feng Shui Sud

Les beaux jours s’invitent et s’inventent. Le Printemps réveille terrasses et balcons.

Entre décoration et aménagement, qu’en est-il de l’out door lors d’une expertise Feng Shui ? Comment optimiser cet espace sans commettre d’impairs ?

Malgré sa taille souvent réduite et le fait qu’elle soit située en extérieur, réfléchissez bien avant de sous-estimer la terrasse. Pourquoi ? Le fait de l’intégrer ou non à votre plan modifiera la localisation exacte du centre de l’habitat. Donc, votre sectorisation.

Certaines écoles conseillent de n’en pas tenir compte. Je pense que cela vaut effectivement pour les balcons, bien souvent en aplomb de la construction. Ce sont alors des ajouts, à pure valeur décorative, dont la superficie ne justifie pas que l’on puisse y passer du temps, bref, y vivre. La nuance est de taille.

Cependant, certaines configurations d’habitats me conduisent à tenir compte de la terrasse, que j’intègre à la superficie travaillée en Feng Shui. Subtile variation énergétique. L’extérieur et l’intérieur se fondent : lever de soleil, pleine lune, brume de printemps … s’invitent et prolongent votre pièce, participant à une qualité de Chi exceptionnelle.

A ce titre, lorsqu’elle s’avère possible, évidente, une telle configuration permet bien souvent de combler les désagréments d’ un espace manquant. Bien sûr un tel aménagement se doit alors de tenir compte des orientations de l’habitant.

Comment décorer une terrasse en Feng Shui ?

Les calculs préalables accomplis, tout Shar Chi écarté, choisissez des plantes et décorations en fonction du Secteur occupé par celle-ci. Prenons l’exemple d’une terrasse orientée Sud.

SECTEUR SUD : RENOMMEE ET NOTORIETE

Couleurs : Rouge, fuchsia, jaune vif, orange vif. Penser à alterner avec des plantes au feuillage persistant (petits conifères) afin que la vue soit toujours agréable, même et surtout en Hiver.

Mes plantes ou petits arbres préférés (pour culture en pots)  :

Aromatiques : lavande, romarin, sauge …

Bambou (Fargesia rufa, bambou non traçant au feuillage vert brillant, pouvant supporter une culture en bac)

Acer nain

Conifères nains

Graminées (Stipa arundinacea, pour le peu que l’arrosage soit régulier)

Fleurs en pot :

Vivaces : Gazania, gaillarde, succulentes …

En annuelles, pensez également aux plantes dont le port peut retomber, offrant un très bel effet vues du sol : pelargonium et lysimacchia nummularia « aurea »

Matières conseillées : Bois (terrasse ou caillebotis, jardinières, chaises et table de jardin par exemple), rotin, bambou … Mais vous n’êtes pas obligé de jouer sur le « tout bois ».

Formes : rectangulaires ou triangulaires. Pensez à varier les formes et les tailles.  

Objets :

On y place des guirlandes d’extérieur, des bougies : on invite la lumière

Pour aller plus loin 

Vous souhaitez aménager cet espace selon les principes du Feng Shui, dans le respect du lieu et de son énergie, tout en l’optimisant pour son occupant.

Pour des raisons de temps, ou d’éloignement géographique, vous n’avez pas la possibilité de vous déplacer. 

L’idée d’intégrer un groupe de travail ne vous dérange pas, au contraire. 

La Porte Lune propose des ateliers en distanciel, alliant les essentiels d’une étude Feng Shui

sur plans à un accompagnement personnalisé

Pour tout renseignement, n’hésitez pas à nous contacter

Vendre avec le Feng Shui

Quand le moment est venu de vendre sa maison ou son appartement, le Feng Shui peut s’avérer une aide précieuse et sage. Une branche particulière de cet art de l’aménagement s’y consacre d’ailleurs exclusivement.

Loin de prétendre vous former au Feng Shui Staging, cette page se propose tout simplement de vous présenter sous forme d’aide mémoire, les premiers conseils de base pour toute mise en valeur d’un bien, sans pour autant y dépenser trop d’énergie, ni d’argent.

Chaque cas étant unique, pour toute étude personnalisée, n’hésitez pas à prendre contact ici

La Porte Lune

Dégagez votre espace : avant toute visite, pensez à ranger votre intérieur. Allégez-le. Retenez ce principe : une place pour chose et chaque chose à sa place. Faites en sorte de ne pas laisser trainer vos factures dans la cuisine, ou vos chaussures dans la montée d’escalier. Traquez le fouillis. Que la vue et le visiteur puissent circuler librement.

Accueillez : ménage et bouquets fraichement cueillis sont des signes de respect de votre habitat et de ses visiteurs. Sans aller jusqu’à diffuser des huiles essentielles ou des musiques d’ambiance (ne transformez pas votre maison en Centre de Bien-Etre), il est important que vous aidiez toute personne accueillie à se sentir bien chez vous.

–  Jetez toute plante morte ou défraichie, vos miroirs ébréchés

–  Remplissez vos vases ou rangez-les dans une armoire : rien n’est plus triste qu’un vase vide.

Faites entrer la lumière : comme les plantes fraiches, elle est synonyme de Yang, d’énergie ! Pensez à nettoyer vos vitres et miroirs. Eclairez les recoins sombres.

Poussez les murs : si tout rangement agrandi l’espace, pensez aussi, dans un premier temps, à :

–  Repeindre vos embrasures de fenêtres dans des tons clairs (facile et peu couteux)

–  Si c’est possible, à passer une couche de blanc brillant sur vos poutres.

–  Dans un long couloir sombre : appliques et miroirs en alternance (Toutefois, pas de miroirs en face à face, ni devant une porte ou une fenêtre). Evitez chaises, consoles qui rétrécissent le passage.

Pièce par pièce 

Ménagez votre entrée : c’est la première image que vous donnez de votre intérieur. Elle se doit d’être soignée.

–  Un nouveau paillasson sera le bienvenu.

–  Pensez à ne pas laisser trainer chaussures, clefs et manteaux

–  Si la vôtre est trop stressante, changez de sonnette !

Dans la salle de bains : aérez, nettoyez le système de ventilation, changez votre lunette et la brosse pour cuvette, les rideaux de douche, bref tout ce qui touche à l’intime. Pensez à tenir abaissé le couvercle des toilettes et celui de votre panier à linge. Nettoyez peignes et brosses. Enfin, ici, du sol au plafond, on doit pouvoir « se voir dedans »

Dans vos toilettes : même combat ! Et sermonnez ceux qui chez vous oublient de fermer leur porte ou d’abaisser la lunette.

Dans la cuisine : traquez les odeurs désagréables ! Ce n’est pas le moment de cuisiner du poisson ou une tarte au Maroilles si une visite est prévue, à moins que vous ne vouliez démontrer l’efficacité de votre hotte. Vérifiez l’état de propreté de vos ustensiles (vous savez, ceux qui sont en général accrochés près de la plaque de cuisson et qui, s’ils ne sont pas nettoyés régulièrement, deviennent vite graisseux.) Nettoyez caque meuble, chaque objet avec un soin attentif, jusqu’à la bonde.

Dans la chambre : La chambre est un refuge et un lieu de ressourcement. On doit immédiatement s’y sentir bien. Ce n’est pas le moment de la repeindre en rouge vermillon ! Ne chargez pas son style, qui n’est peut-être pas celui de vos visiteurs : votre collection de flacons de parfums risque fort de rebuter tout acheteur masculin. N’oubliez pas que votre aspirateur se passe aussi et avant tout sous le lit et au-dessus des armoires, lieux hautement révélateurs de l’attention que l’on porte à sa maison.

Vos débarras : ont aussi le droit d’être fermés et bien rangés.

Vos poubelles de ville : ont droit à leur local ou au moins à un treillis qui permette de les dérober au regard. Rein n’est plus déplaisant que de devoir poser les yeux sur ses poubelles dès que l’on entre ou sort de chez soi.

 

La maison Feng Shui : harmonie et circulation du Chi

Le Yin et le Yang

Cet atelier Feng Shui personnalisé

concerne

–  La structure de l’habitat

– La forme du terrain

– Les incidences de l’environnement

– La circulation et la qualité du Chi dans la maison, pièce par pièce

Elle s’adresse donc principalement à toute personne souhaitant harmoniser son habitation selon les principes du Feng Shui

Matériel 

  • Un plan à l’échelle de votre habitation, étage par étage (avec l’axe Nord – Sud) 
  • Des photos de chacune de vos pièces (facultatif) 
  • De quoi noter

Modalités

Durée : une journée

Date, horaires et lieu  : à définir avec les participants

Pré-requis : aucun

Pour tout renseignement, n’hésitez pas à nous contacter

De l’usage des sens en Feng Shui

Sens

Souvent, on me demande : « le Feng Shui, somme toute, n’est-ce qu’une histoire de bon sens ?  »

Ce à quoi je souris … 

Qu’est-ce que le Feng shui, exactement ?

Comment le définir, complètement, hors définition calquée, rodée ? Je me suis souvent posée cette question … Comment amener à faire comprendre l’infinie évidence de cet art, sans le trahir …

Je dirai d’abord qu’avant calculs et mesures, il y a toujours cette première visite, ce premier contact avec le lieu. Bien sûr, il m’ arrive aussi de faire des expertises uniquement sur plan. Cependant je persiste à penser que la relation n’est pas la même (tant il est vrai que l’on peut parler de relation avec un lieu.) Il manque le contact, l’impact du « premier rendez-vous ».

Je parlerai ensuite de ce dialogue qui s’instaure entre le l’habitat et le praticien, au coeur de cette méditation dans laquelle le plonge, par la suite, son étude.

Alors voici que je reviens à cette question initiale :

  • Le Feng Shui est-il une « affaire de bon sens » ?
  • Oui, répondrai-je
  • N’est ce « que cela » ?
  • Non. Qui dit bon sens dit avant tout raison. Bien sûr, celle-ci est incontournable de toute expertise Feng Shui, mais il est une autre définition du mot sens, qui en appelle aux sensations : le Feng Shui se vit et se pratique aussi avec Les Sens : la vue, l’odorat, le toucher, l’ouïe, le goût … sont nos premiers outils pour aborder un lieu. Il n’y a rien de magique là-dedans, ni d’impossible. Sentez, ressentez, raisonnez dans une même pulsation.

Concevoir un jardin Feng Shui

Lieu privilégié de contact avec la Terre, tout jardin est un espace de ressourcement, un lieu de repos pour l’esprit et le corps.

Lavande

Qu’est-ce qu’un jardin Feng Shui ?

Un jardin Feng shui se vit comme prolongement de vous-même et de votre habitat, un espace qui le nourrit et s’en nourrit. Son aménagement, tout en répondant à des questions pratiques, respecte les principes d’harmonie du Feng Shui, à travers une vision globale Jardin-Occupant-Habitat.

Pour cela, il est conçu ou redessiné en accord avec votre propre projet, par le praticien de Feng Shui et un professionnel paysager.

Avantages d’une étude Feng Shui du jardin

  • Permettre à votre habitat de prendre sa place au sein de son environnement
  • Tirer parti de la topographie de votre terrain
  • Savoir où situer les différents espaces et constructions de votre jardin (repos, jeux, potager …)
  • Sélectionner vos végétaux et leur emplacement
  • Déterminer les éléments décoratifs (couleurs, formes, matières, symbolique) et leur emplacement

Pour suivre un atelier Jardin Feng Shui 

Pour des raisons de temps, ou d’éloignement géographique, vous n’avez pas la possibilité de vous déplacer. 

L’idée d’intégrer un groupe de travail ne vous dérange pas, au contraire. 

La Porte Lune propose des ateliers en distanciel, alliant les essentiels d’une étude Feng Shui sur plans à un accompagnement personnalisé

Pour tout renseignement, n’hésitez pas à nous contacter

Saint Valentin et Feng shui

L’Art(icle) et la Pratique

Equilibre et Feng Shui

Le 14 février prochain, la Saint Valentin verra, comme chaque année, fleurir le coeurs dans les vitrines, les magazines. Justement, on lira dans certains d’entre eux nombre de conseils Feng Shui sur l’importance du Sud-Ouest en tant que Secteur de l’Amour. Aussi, on en lira d’autres qui s’insurgeront contre de telles assertions, les rejetant en bloc.

Loin de moi la prétention de comparer l’une ou l’autre pratique. Je voudrais par contre attirer votre attention sur les dangers de la popularisation excessive du Feng Shui. Si elle a le mérite de faire connaître cette discipline du grand public, cette tendance n’en représente pas moins une bombe à retardement dès lors qu’elle réduit cet art ancestral à un ensemble de retouches magiques aux effets prétendument immanquables et quasi instantanés.

Certes, la méthode qui consiste à revoir l’aménagement de tel ou tel Secteur de son habitat en fonction de ses aspirations de vie est tentante pour tout néophyte et constitue généralement un premier pas intéressant vers le Feng Shui. J’ajouterai, pour l’avoir constaté, qu’ elle s’avère un remarquable outil d’harmonisation lorsqu’elle s’intègre et se justifie dans un projet d’ensemble. Mais faut-il pour autant, chez le lecteur, réduire le Feng Shui à cette seule pratique ? Le danger est là.

J’ai étudié et j’applique la méthode qui consiste à dresser et à interpréter la carte sectorielle d’un habitat. Je le répète, c’est un outil précieux, mais elle ne constitue pas la formule magique qu’une large presse veut bien laisser croire. Tout d’abord parce qu’il existe d’autres « clés » en Feng Shui, ensuite parce qu’aucun Secteur ne peut être renforcé sans que les autres n’aient été également évalués : c’est le principe d’interdépendance. Enfin parce qu’il est toujours préférable d’avoir une idée précise des proportions  à respecter dans cette harmonisation (Attention aux surcharges décoratives susceptibles de créer un déséquilibre), des formes, matières et couleurs qui s’y prêtent le mieux.

Donc, dans la mesure où « l’aventure » Feng shui vous tenterait (et si tant est que vous sachiez utiliser correctement une boussole Feng Shui et soyez versé dans l’art de retranscrire vos relevés sur un plan à l’échelle), avant que de transformer votre Secteur Sud-Ouest en « bonbonnière » (que l’on me pardonne cette hyperbole), observez, ressentez votre lieu de vie dans sa globalité. C’est un premier pas. Il en existe un second qui consiste à faire appel à un praticien. C’est un peu plus onéreux, mais bien plus passionnant !