L’année du Cheval de Bois

JIA WU, PRISE DE DECISION, ACTION ET CHANGEMENT

La nouvelle année solaire chinoise débute lorsque le temps terrestre est à égale distance du solstice d’hiver et de l’équinoxe de printemps. Le calendrier sur lequel elle est basée se fonde ainsi -pour l’année solaire- sur la révolution de la terre autour du soleil. Quant au jour solaire, il est donné par la rotation de la terre autour du soleil.

C’est ce calendrier, notamment, qui est utilisé en Ba Zi (astrologie chinoise). Sans entrer dans les détails, je préciserai qu’un cycle y dure 60 ans et qu’il faut donc remonter à 1954 pour retrouver la dernière année Cheval de Bois Yang.

Que signifie cette dénomination ? Chaque année chinoise est placée sous le signe de deux constituants fondamentaux : le tronc céleste et le rameau terrestre

En 2014, c’est le Bois Yang, fort et inflexible, qui apparaît en tant que rameau céleste. Ici le mot « céleste » est à prendre dans son sens traditionnel chinois (c’est à dire, temporel) : il montre comment l’énergie change avec le Temps. Chaque rameau est Yang puis Yin, se trouve associé à un élément (Bois, Feu, Terre, Métal, Eau), ainsi qu’à un animal. Après l’ Eau Yang (Dragon 2012), est venue l’Eau Yin (Serpent 2013). Voici le Bois Yang (Cheval 2014), qui deviendra yin en 2015 (Chèvre)

Quant à la branche terrestre, elle est placée cette année sous le signe du Cheval (Ici chaque animal agit comme symbole du type d’énergie terrestre de l’année en cours). Septième animal du zodiaque chinois, le cheval est un signe d’indépendance, de vitalité et de créativité. Renforçant notre volonté de réussir, il nous pousse constamment à l’action et sait nous y conduire, avec habilité, perspicacité.

Ce sera donc une année très Yang, car si la foudre du Cheval se nourrit de tout végétal, le Bois qui nous est échu en 2014 est particulièrement vigoureux, propre à nourrir intensément la fougue explosive d’un animal qui n’attend qu’une étincelle pour partir au grand galop.

Sans sombrer sur des visions pessimistes liées à cette configuration, réjouissons-nous : après avoir réfléchi, médité en 2013 sous la douceur intellectuelle du Serpent d’Eau, le cheval nous bouscule et nous invite à mettre en chantier les projets que nous avons pu concevoir l’an dernier. Le temps est venu de passer à l’action, de saisir au quotidien cette énergie de renouveau.

Prudence toutefois aux individus trop optimistes ou intransigeants : on n’entreprend que sur des bases solides et avec un minimum de flexibilité. Si la réflexion n’a pas été suffisamment portée en 2013, assurez vos arrières avant que de vous lancer, et, pour citer un autre animal du zodiaque chinois, évitez de courir plusieurs lièvres à la fois …

De même, si le Cheval est l’emblème Yang du Sud écrasé sous le soleil de midi, prudence cette année pour les natifs du Rat, son signe opposé, tout de nuit, d’hiver et de Nord. Sans doute souffriront-ils un peu cette année de l’énergie débordante du Cheval de Bois, qui risque par trop de les bousculer. Le Cheval aime la liberté, déteste la routine.

Du côté de l’énergétique chinoise …

Enfin, Le Cheval est associé à l’Elément Feu, qui gouverne le Cœur, maître du Sang, siège du mental et des émotions. Le Feu est associé à l’été, à la chaleur. Bien équilibré il s’exprime à travers la joie. En excès, par contre, le Shen sort de son gîte  : impatience, irritabilité, hyperactivité …

Prudence donc cet été aux personnes sensibles aux fortes chaleurs, ou dont l’hyper-émotivité est avérée. Fraîcheur et méditation seront de mise.

Quant à l’élément Bois, il gouverne le Méridien Foie, dont la saison maîtresse est le Printemps. En excès, l’énergie Foie monte vite à la tête. La colère s’emballe avant même que nous ne la reconnaissions. Au printemps, surveillez votre Foie, méfiez-vous des excès de tout genre. Pratiquez le do in régulièrement.

Excellente année du cheval à vous tous !

Puisse-t-elle vous porter et vous permettre de concrétiser vos projets, en toute sérénité

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.