Février 2013 : Serpent d’ Eau

Année du Serpent

A l’origine de la fête du Nouvel An asiatique, le solstice d’hiver, dont la venue signe l’avènement du Yang, rayonne du retour des beaux jours : un nouveau cycle débute. Voilà pourquoi ce jour est considéré comme favorable.

A partir de la dynastie des Zhou, (1122 av. J.C. – 256 ap. J.C.), il annonça le début de la nouvelle année lunaire. On le célébrait la veille de son arrivée (Chuxi, soit le dernier jour de l’année lunaire précédente) et il constituait l’une des plus importantes fêtes traditionnelles chinoises. Ce qu’il est toujours.

Ainsi nous accueillerons bientôt l’année du Serpent d’Eau, qui déroulera chacun de ses anneaux jusqu’au 30 janvier 2014, avant de laisser place au Cheval de Bois (non, ce n’est pas un gag). Le Serpent ne nous avait pas rendu visite depuis 2001, fidèle à un cycle immuable de 12 ans. Sont donc natifs de ce signe les individus nés en 1917, 1929, 1941, 1953, 1965, 1977 … jusqu’aux enfants nés à partir du 10 février 2013.

Natif du Serpent ? On dit du Serpent qu’il est prudent, tout de sagesse et d’intuition. Très intériorisé, il s’exprime peu, préservant pensées et intimité. Mais il s’agit bien sûr d’une tendance générale et non d’un portrait sous lequel ranger, étiqueter, classer tous les natifs de ce signe ou d’un autre.

Selon la tradition, l’année du Serpent d’Eau est vouée à la culture et à la réflexion, l’introspection. La sagesse du Serpent nous invite à la méditation, la philosophie, la connaissance de soi : un retour vers son être intérieur, après les fastes et la brillance du Dragon. Quelques grammes de Vérité dans la vacuité du monde. C’est le moment de s’inscrire à un cercle de lecture, de débuter une formation, d’en changer, d’explorer de nouveaux horizons, culturels ou spirituels. Ai confiansssss, nous susurre-t-il.

Certes, mais gardons-nous des excès d’étude, des heures de recherches internet : le Serpent, on s’en doute, n’est pas très sportif et ne comptez pas sur lui pour vous sortir des livres, précis et dictionnaires dans lesquels il vous aura plongé. Un peu plan-plan le Serpent d’Eau ? Aux grandes randonnées, il préfère la chaleur du foyer. Eh oui, c’est comme ça : se lover sous les pierres chaudes, l’œil mi-clos.

Tout excès dans ce domaine risque d’affaiblir votre énergie Terre, et je gage que votre méridien Rate-Pancréas goûtera peu une trop longue inactivité physique, particulièrement associée à toute surcharge intellectuelle. Donc, en marge de votre inscription à cette nouvelle médiathèque, pensez aussi à cultiver votre forme : natation, marche nordique, randonnée, cyclisme … N’oubliez pas que selon l’approche orientale, corps et esprit ne sont qu’ Un !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.